Page d'accueil > Site régional: France > Infos et Communiqués

Site régional: France


8 février 2017
Le 10e Asian Financial Forum réunit plus de 2 800 décideurs du monde de l’entreprise et de la finance

Le 10e Asian Financial Forum réunit plus de 2 800 décideurs

du mondede l’entreprise et de la finance

Près de la moitié d’entre eux ne se prononcent pas sur les perspectives économiques ;

la politique américaine est au centre de l’attention en 2017.

AFF 2017

Co-organisée par le Gouvernement de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong (HKSAR) et le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC), la 10e édition de l’Asian Financial Forum (AFF) s’est tenue les 16 et 17 janvier dernier au Hong Kong Convention and Exhibition Centre (HKCEC). L’événement a accueilli plus de 2 800 participants, dirigeants d’entreprise, responsables financiers, leaders politiques, investisseurs et représentants de grandes fortunes qui ont fait le déplacement depuis une cinquantaine de pays. Près de 100 intervenants de haut niveau se sont exprimés sur les tendances économiques mondiales et les opportunités d’investissement en Asie pour 2017.

Le forum, son cocktail spécial 10e édition et ses quelque 620 rencontres s'est voulu un tremplin dynamique pour permettre aux entreprises d’explorer les opportunités d’investissement financier et d'assister aux prises de paroles de leaders d’opinion.

Incertitudes liées au nouveau gouvernement des États-Unis

Des sondages ont été réalisés durant l’AFF afin de recueillir les points de vue et commentaires des participants sur un certain nombre de sujets politiques et de questions économiques. Les résultats indiquent que près de la moitié d’entre eux (49 %) ont une opinion neutre concernant les perspectives économiques mondiales. Parmi les autres, 31 % ne cachent pas leur pessimisme contre 20 %  d'optimistes. Toutefois, le pourcentage de participants exprimant leur pessimisme est plus faible que lors de l’édition 2016, une évolution qui témoigne de la légère amélioration des attentes des entreprises. 45 % des participants estiment que l’orientation politique que prendra le nouveau gouvernement des États-Unis constitue le risque économique mondial le plus important, tandis que 19 % redoutent également des tensions géopolitiques exacerbées.

Opportunités liées aux nouvelles routes de la soie (Belt and Road)

Les sondages réalisés sur site révèlent également que, pour une grande partie des participants (38 %), la Chine offrira le meilleur retour sur investissement en 2017, soit une augmentation de 7,7 points par rapport aux résultats de l’année dernière. 26 % sont convaincus que ce sont les États-Unis qui offriront probablement le meilleur retour sur investissement. Par ailleurs, les personnes interrogées s’attendent à bénéficier d’un bon retour sur investissement en Asie du Sud-Est (15 %) et en Inde (10 %). Toutefois, une majorité (52 %) pensent que la croissance du PIB de la Chine va ralentir pour s’établir entre 6 et 6,5 %. Pour 36 %, la croissance annuelle chinoise excédera 6,5 %. 23 % indiquent que le moteur principal de croissance reposera sur la hausse de la demande intérieure (23 %), la libéralisation de l’économie et la réforme structurelle (18 %), les politiques fiscales proactives (17 %) et l’initiative Belt and Road (17 %). 77 % pensent que l’initiative Belt and Road sera synonyme d’avantages économiques considérables pour la plupart des pays de l’ASEAN, sinon tous.

L’initiative chinoise des nouvelles routes de la soie (Belt and Road) crée de nombreuses opportunités en particulier dans le domaine du financement des infrastructures, pour les pays et les régions concernées. Pour analyser de plus près ce sujet, les services financiers et le Trésor de Hong Kong, ainsi que l’Infrastructure Financing Facilitation Office de l’Autorité monétaire de Hong Kong (IFFO) ont co-organisé un atelier intitulé « Financement des infrastructures en Asie : perspectives et défis ». Présidé par Norman TL Chan, directeur général de l’Autorité monétaire de Hong Kong, cet atelier a réuni des intervenants issus du ministère des Finances chinois, de l’Astana International Financial Centre, du Canada Pension Plan Investment Board, de CLP Holdings Limited, de HSBC et de Macquarie Group Asia. Ils ont ensemble analysé les opportunités et défis associés au financement des infrastructures en Asie.

Débouchés commerciaux pour les différents secteurs

Le rôle de Hong Kong au sein du marché mondial au regard de ces défis et opportunités économiques fut l’un des principaux sujets abordés pendant l’AFF. Il fut au cœur des débats à la table ronde intitulée « La place de Hong Kong au sein du nouvel ordre mondial » et sponsorisée par le Financial Services Development Council. Le Professeur Frederick Ma, président de MTR Corporation Limited, s’est intéressé au rôle de Hong Kong dans le cadre de l’initiative Belt and Road ; Tim Freshwater, président de Goldman Sachs Asia Bank Limited, a précisé son point de vue sur le financement écologique. Enfin, Lei Zhang, fondateur, président et PDG de Hillhouse Capital Management Group, a expliqué comment Hong Kong pourrait tirer parti de son infrastructure financière pour favoriser le développement de technologies financières. D’autres ateliers ont été consacrés à l’économie verte, la coopération économique entre la Chine et l’Inde, la gestion du patrimoine, les technologies financières et l’assurance.

Le Dr Raghuram Rajan, ancien gouverneur de la Banque centrale indienne et professeur émérite de finance à l'University of Chicago Booth School of Business, a analysé quant à lui la façon dont les banques centrales du monde entier pourraient élaborer des politiques monétaires pertinentes au sein de l’environnement actuel et les moyens dont les investisseurs disposent pour s’adapter aux évolutions du paysage politique et réglementaire.

Points de vue d’experts sur les investissements

Pour la deuxième année consécutive, l’AFF a accueilli le Global Investment Summit, en conviant Tao Zhang, directeur général adjoint du Fonds monétaire international, à inaugurer l’événement, tandis que des intervenants invités de haut niveau ont abordé les opportunités d’investissement dans l’ASEAN et au Moyen-Orient. La Global Investment Zone a permis aux participants de découvrir les opportunités et projets  dans 13 pays, dont l’Allemagne, l’Iran, Israël, la Pologne, l’Afrique du Sud, les États-Unis et le Vietnam.

En collaboration avec Hong Kong Venture Capital and Private Equity Association, le HKTDC a également organisé une session de rencontres « AFF Deal Flow ». Cette année, elle a permis d'organiser plus de 620 rencontres réunissant plus de 450 investisseurs et maîtres d’ouvrage autour de plus de 450 projets. Les sessions de présentation des projets et d’échanges se sont articulées autour de quatre secteurs à fort potentiel : l’agroalimentaire, l’environnement et les technologies de production, les technologies financières et les investissements d’infrastructures. La Financial and Professional Advisory Services Zone a proposé aux participants des conseils financiers prodigués gracieusement par des représentants d’institutions financières,  de cabinets comptables, juridiques et de conseil.

L’AFF est également un événement phare de l’International Financial Week, qui comprend un large éventail d’événements couvrant des sujets tels que la connectivité, les investissements privés et les investissements alternatifs, en mettant l’accent sur les atouts de Hong Kong en tant que centre financier international et en donnant lieu à des opportunités de partenariats commerciaux.

Sites Web :

Asian Financial Forum : http://www.asianfinancialforum.com/en

International Financial Week : http://internationalfinancialweek.com

Photos à télécharger

AFF 2017

Concernant les perspectives économiques mondiales cette année, les résultats des sondages indiquent que près de la moitié des participants (49 %) ont une opinion neutre, 31 % sont pessimistes, contre 20% d’optimistes.

AFF 2017

38 % des participants à l’AFF estiment que la Chine offrira le meilleur retour sur investissement en 2017, soit une augmentation de 7,7 points par rapport aux résultats de 2016.

AFF 2017

Sponsorisée par le Financial Services Development Council de Hong Kong, une table ronde a examiné « La place de Hong Kong au sein du nouvel ordre mondial ».

AFF 2017

Lors d’un atelier organisé par les services financiers et le Trésor de Hong Kong, ainsi que l’Infrastructure Financing Facilitation Office de l’Autorité monétaire de Hong Kong (IFFO), les intervenants ont abordé les opportunités et défis associés au secteur du financement des infrastructures en Asie, ainsi que le rôle de Hong Kong.

AFF 2017

Dr Raghuram Rajan, ancien gouverneur de la Banque centrale indienne et professeur émérite de finance à l'University of Chicago Booth School of Business, a analysé les marchés mondiaux du point de vue des banques centrales en matière de politiques monétaires et  expliqué comment les investisseurs pouvaient y répondre.

AFF 2017

En collaboration avec Hong Kong Venture Capital and Private Equity Association, le HKTDC a également organisé, pour la neuvième année consécutive, une session de rencontres « AFF Deal Flow ». La session 2017 a réuni plus de 450 investisseurs et maîtres d’ouvrage autour de plus de 450 projets en 620 rencontres.

Retrouvez-nous sur :   Twitter  twitter Facebook  facebook LinkedIn  LinkedIn