Page d'accueil > Site régional: France > Hong Kong Means Business

Site régional: France


4 décembre 2017
Les produits de santé prennent le pouls du marché chinois

Les produits de santé prennent le pouls du marché chinois

Après avoir longtemps ciblé les marchés occidentaux, les fabricants se tournent aujourd’hui vers une demande locale croissante.

Les produits de santé prennent le pouls du marché chinois

Manette de contrôle Yuanlang pour fauteuil roulant.

 

Selon la Banque mondiale, la Chine compte 138 millions de personnes âgées de 65 ans et plus, soit environ 10 % de sa population, un chiffre qui devrait atteindre 220 millions d’ici 2020. Alors que les soins pour les personnes âgées en Chine en est encore à ses balbutiements, de nombreuses marques chinoises ciblent désormais le marché local. 

Parmi elles, Intco Medical est un fabricant de fauteuils roulants, patchs chauffants et gants médicaux, basé à Jiangsu. « Nous exportons nos produits essentiellement vers l’Europe, les États-Unis, et quelques marchés asiatiques les plus développés comme le Japon », déclare Ivy Wang, représentant commercial. « Bien que notre activité existe depuis 15 ans, notre intérêt pour le marché local est récent ».

Cette année, Intco Medical a présenté sa gamme de fauteuils roulants au salon China Disabled Elderly Rehabitiation Nursing & Healthcare Products Exhibition en juillet à Shanghai, en mettant l’accent sur son modèle Y207. Conçu selon les normes européennes et américaines, ce fauteuil pliable Y207 se distingue par son design tubulaire léger et une batterie ultra-fine.

Parmi les leaders du secteur, Yuanlang Electronic Technology Development, basé à Nankin ciblait aussi les marchés d’exportation. « Nos produits sont certifiés CE et nous possédons nos propres brevets. Alors que nos équipements étaient principalement vendus à l’étranger, les ventes sur le marché chinois augmentent depuis deux ans », affirme Amy Rhiannon, représentant commercial.

Cette année, l’entreprise fait la promotion d’une nouvelle manette de contrôle YL-K3, équipée d’une carte SIM. Elle permet à l’usager en fauteuil d’appeler un membre de sa famille ou de solliciter une aide médicale. Le boîtier peut également être relié à une application mobile de géolocalisation.

Surveillance via une application

Les produits de santé prennent le pouls du marché chinois

Care Patch fabriqué par Proton Technology.


Les systèmes de surveillance connectés via une application mobile sont en effet les plus demandés. Proton Technology, basé à Hangzhou, fabrique des moniteurs ECG. La société a lancé le Care Patch, qui surveille la température de bébé et transmet les données aux parents via une application mobile.

Pulse Health Technology, basée à Changzhou, a présenté son Jinmu Pulse Diagnosis System qui fournit, via une application mobile, des données sur l’état de santé général de l’utilisateur qui insère simplement son doigt à l’intérieur de l’appareil. En s’inspirant des principes de diagnostics de la médecine chinoise, l’appareil repère les changements physiques et donne des conseils santé.

« Ce système a été conçu par une équipe d'Américains d’origine taïwanaise, qui avaient tous travaillé précédemment chez GE à New York », dit Allan Hua, directeur marketing chez Pulse. « Il est basé sur une technologie unique, fruit d’une recherche dont les résultats n’ont été dévoilés au public que récemment.

L’appareil est disponible en Chine depuis le mois de mai et une version anglaise, développée en partenariat avec un distributeur hongkongais, devrait être commercialisée prochainement. Aujourd’hui nous ciblons les particuliers et les centres de kinésithérapie ».

Objectif zéro bactérie

Les produits de santé prennent le pouls du marché chinois

Portes Lami : destruction des bactéries en 15 mn garantie, satisfait ou remboursé.

Parmi les rares entreprises étrangères présentes au salon de Shanghai, le fabricant de portes finlandais Muovilami souhaitait promouvoir sa gamme de portes Lami en Chine. Fabriquées en polyuréthane, ces portes se distinguent par des surfaces en fibre de verre permettant de nettoyer et de traiter rapidement les moisissures, garantissant ainsi une destruction des bactéries en 15 minutes maximum.

« D’un côté nous avons un marché potentiel énorme qui s’offre à nous et de l’autre, la question du coût se pose », déclare Jouni Heikintalo, directeur général. « Les portes en acier de fabrication allemande, de qualité légèrement inférieure, coûtent environ 5 000 renminbis, alors que notre gamme commence à 7 000 renminbis. En revanche, nos portes sont garanties pendant 25 ans. En réalité, dans les hôpitaux, seuls 10 à 15 % des portes doivent répondre à ces normes, généralement dans les zones où l’hygiène est primordiale, comme dans les blocs opératoires. »

Aide à la mobilité

La demande de scooters pour personnes à mobilité réduite a également augmenté en Chine ces dernières années. L'un des fabricants les plus reconnus du secteur est Taizhou Chunlai Electrical, basée à Zhejiang, qui les construit depuis 19 ans. Après avoir ciblé initialement le marché de masse des scooters, elle s’est progressivement orientée vers le secteur de la mobilité.

Cette année, elle a lancé son nouveau modèle, le CL-06Z-24, qui offre une autonomie allant jusqu’à 65 km et une vitesse maximale de 15 km/h. Il est équipé d’un siège pivotant vers l’extérieur pour en faciliter l’accès.

« Ces trois dernières années, nous avons vendu sur le marché européen, notamment en Suisse, en Grèce, en Roumanie et en Pologne », déclare Amy Xiang, responsable des ventes. « Aujourd’hui, nous nous intéressons beaucoup plus au marché chinois car il prend son envol. »


Pour en savoir plus sur les opportunités du marché chinois, consultez le site: http://research.hktdc.com

Retrouvez-nous sur :   Twitter  twitter Facebook  facebook LinkedIn  LinkedIn