Page d'accueil > Site régional: France > Hong Kong Means Business

Site régional: France


4 janvier 2018
Toy Story

Toy Story

La marque hongkongaise Bioserie propose des jouets écoresponsables.

Toy Story

Stéphanie Triau, directrice générale et co-fondatrice de Bioserie.

Kaya Kaplancali gérait la chaîne logistique d’un grand fabricant d’accessoires pour ordinateurs lorsqu’il a pris conscience du potentiel représenté par les bioplastiques issus du monde végétal. En 2010, il fonde à Hong Kong avec Stéphanie Triau, Bora Samman et Sandeep Chauhan, trois amis, Bioserie, qui commence par fabriquer des coques de protection pour smartphones en bioplastique. L’objectif, à terme, est d’investir le marché des jouets pour bébés.

« À cette époque, je venais d’avoir des enfants, et j’avais remarqué que peu de jouets écologiques étaient disponibles sur le marché, nous dit Stéphanie Triau. Ces jouets étaient en bois, en caoutchouc et en éco-tissus, aux couleurs ternes et d’usage peu pratique. La plupart du temps, lorsqu’on leur laisse le choix, les enfants choisissent des jouets en plastique aux couleurs vives qui les attirent davantage. Ils ressortent en premier sur des étagères encombrées, et ils ont la préférence des parents  car ils sont faciles à nettoyer. »

Les anneaux de dentition, hochets, disques liés, abaques et autres cubes à trier selon leur forme produits par Bioserie sont fabriqués à partir d’un mélange spécial d’acide poly lactique (PLA) modifié, sans additif d’origine pétrochimique. Contrairement aux jouets dont le plastique provient de la transformation du pétrole, ceux de Bioserie ne contiennent aucune substance potentiellement dangereuse comme le bisphénol A (BPA), le polychlorure de vinyle (PVC), les phtalates, les styrènes, les métaux lourds et autres matériaux encore autorisés.

« Nous sommes déterminés à tirer le meilleur de la science verte, et à tout mettre en œuvre pour diffuser des produits sans composants dangereux issus de la pétrochimie, affirme Stéphanie Triau. Nos étuis pour smartphones ont été approuvés par des experts du monde entier dans les domaines de la biotechnologie et la durabilité. Une reconnaissance qui nous encourage à poursuivre dans l’objectif que nous nous étions fixé pour notre entreprise.

Toy Story Toy Story

Bioserie a reçu plusieurs certifications d’organismes tiers, dont le « Biopreferred Program » du Département de l’agriculture des États-Unis, et la certification « MADE SAFE », également d’origine américaine.

Les anneaux de dentition, hochets, disques liés, abaques et cubes à trier selon leur forme sont tous fabriqués à partir d’un mélange spécial d’acide poly lactique (PLA) modifié, sans additif d’origine pétrochimique.

Prise de conscience

Le choix de Hong Kong a été pris sur la base de l’expérience quotidienne des fondateurs de la compagnie : « Hong Kong est imbattable quand on parle de flexibilité et de commodité. Sur le plan technologique, on y trouve des talents très efficaces, dit Stéphanie Triau. »

« Un de nos premiers défis au moment de nous lancer a été l’approvisionnement en matériaux, car les bioplastiques sont un secteur émergeant, et ils sont rarement utilisés purs, mais sont plutôt mélangés à des plastiques ordinaires, dans le but de se conformer à des règlements ou pour des raisons mécaniques. »

Bien que Bioserie s’engage à créer des produits totalement bios, qui ont finalement une plus grande valeur pour le consommateur, promouvoir des plastiques d’origine végétale reste difficile, note Stéphanie Triau. « Les consommateurs sont de plus en plus conscients des risques que représentent les produits pétrochimiques, et la législation évolue pour en tenir compte. Mais leur expliquer notre stratégie et notre engagement au consommateur lorsqu’ils voient nos produits en rayons des magasins est loin d’être simple. Il faut par exemple se distinguer des nombreux autres fabricants qui mettent en avant l’absence de bisphénol A dans leurs produits notamment mais se contentent en réalité d’appliquer la réglementation en vigueur qui l’interdit, au moins dans certains pays et pour certains usages. »

Bioserie a reçu plusieurs certifications d’organismes tiers, dont le « Biopreferred Program » du Département de l’agriculture des États-Unis, et la certification « MADE SAFE », également d’origine américaine. « Nous participons aux salons dédiés aux jouets et à la puériculture, et prévoyons d’augmenter notre publicité en ligne en 2018, ajoute-t-elle. »

Attrait international

Fort de l’accueil favorable réservé à ses premiers produits, Bioserie s’apprête lancer une ligne de vaisselle à la fin de l’année 2018. Aujourd’hui, la provenance des revenus de l’entreprise se répartit assez équitablement entre l’Europe, 39 % du total, les États-Unis 35 %, et pour les 26 % restants, la région Asie-Pacifique, avec Hong Kong, Taiwan, la Corée du Sud et l’Australie.

« Nous sommes particulièrement populaires aux Pays-Bas et en Scandinavie où, les consommateurs sont plus sensibles à la question écologique.  Aux Pays-Bas, l’innovation est un levier important et on y trouve une foule de petites boutiques qui recèlent des jouets et d’articles de puériculture originaux. »

À Hong Kong, où l’intérêt pour ces produits grandit, la start-up travaille depuis deux ans avec Care n Love, un distributeur local. « Leur clientèle est en expansion, et il y a un vrai marché pour les jouets en bioplastique. Il faut simplement laisser aux consommateurs le temps d’adhérer à notre engagement et notre stratégie », confie Stéphanie Triau. Les produits Bioserie seront prochainement disponibles dans les boutiques Mothercare de Hong Kong. Et, alors que tout le catalogue Bioserie est disponible en vente en ligne, Stephanie Triau précise qu’ils entendent étendre le réseau de boutiques physiques pour permettre aux consommateurs d’apprécier l’attrait tactile de leur offre.

« Nous disposons de la technologie nécessaire pour nous associer à de grandes marques, mais les ressources nous manquent pour croître rapidement, déclare-t-elle. Le secteur des jouets est exigeant et concurrentiel, et l’espace sur les rayonnages ne se gagne pas facilement. »

Site Internet : Bioserie

Retrouvez-nous sur :   Twitter  twitter Facebook  facebook LinkedIn  LinkedIn