Page d'accueil > Site régional: France > Hong Kong Means Business

Site régional: France


28 mars 2018
Pensions de luxe pour animaux en Chine

Pensions de luxe pour animaux en Chine

La demande explose, les prestataires à la peine

 

Les animaux de compagnie sont de plus en plus prisés par les Chinois. Ce nouvel engouement a entrainé la montée en flèche de la demande de produits et services connexes, y compris les aliments spécialisés, les services vétérinaires et les pensions pour animaux.

 

Selon une étude de marché réalisée à la demande de la plate-forme collaborative goumin.com (basée à Pékin), 17 % des foyers chinois (59,12 millions) avaient un animal domestique en 2017, un chiffre en hausse de 2 % par rapport à l’année précédente. Dans la même période, les dépenses consacrées aux équipements et services pour animaux ont atteint 134 milliards de renminbis (21 milliards de dollars américains), et devraient s’élever à 188,5 milliards de renminbis d’ici 2020.

 

Si le choix d’aliments et le nombre de vétérinaires ont nettement augmenté, l’offre de pensions est encore sous-développée. Lors des principaux congés, beaucoup de propriétaires ont des difficultés à trouver des structures d’accueil adaptées pour leurs compagnons à quatre pattes.

 

La demande étant largement supérieure à l’offre, le potentiel de marché est énorme. A noter une évolution majeure concernant ces prestations : auparavant proposées en complément par des cliniques vétérinaires et des salons de toilettage, elles sont désormais prises en charge par des pensions et des structures dédiées.

 

Une demande très forte

Le nombre de familles ayant besoin d’une structure d’accueil temporaire pour leurs animaux domestiques lorsqu’elles voyagent, généralement durant les périodes de congés telles que le Nouvel An chinois, ne cesse de s’accroitre. À Guangzhou, comme dans de nombreuses autres grandes villes chinoises, plusieurs pensions affichaient déjà complet à partir d’octobre 2017 pour la fête nationale jusqu’à la période du Nouvel An lunaire.

 

 

Suite présidentielle à la pension Chongba

Pension à Guangzhou : réservations précoces

Services haut de gamme et sur mesure

Dans le segment haut de gamme du secteur, le personnel est aux petits soins pour leurs « pensionnaires ». Ces derniers sont accueillis dans une structure conçue pour eux, équipée de purificateurs d'air, de climatiseurs, de  déshumidificateurs, de haut-parleurs et d’équipements de bain. Ils reçoivent une alimentation de qualité et sont régulièrement toilettés et pris en charge pour faire de l’exercice. Si la plupart des établissements facturent en fonction de la taille et du poids de l’animal, Chongba base ses tarifs sur le type d’hébergement : chambre luxueuse, suite supérieure, chambre grand luxe ou encore une suite présidentielle, disponible pour tous les gabarits – à partir du petit chien de moins de cinq kilos.

 

Dezheng North Road, à Guangzhou, la « rue des animaux de compagnie »

 

Les tarifs sont compris entre 158 et 500 renminbis par jour, respectivement pour la chambre luxueuse et la suite présidentielle. Dans cette dernière, les pensionnaires bénéficient d’un canapé de marque, d’ustensiles (gamelles…) personnels, de retransmission de vidéos HD en direct. Ils disposent des conforts du chauffage et de la climatisation, d’un dispositif de contrôle de l’humidité et d’une source d’eau distillée. En plus des deux repas journaliers (nourriture d’importation de qualité extra), les animaux prennent une collation l’après-midi, entre promenades et séances de jeu.

 

À son arrivée, chaque animal se voit attribuer une chambre personnelle et une personne référent qui s’occupera de lui pendant son séjour. Les contacts avec les autres résidents sont évités pour prévenir tout risque d’infection et de conflit.

 

Cette approche est également adoptée par l’hôtel pour chats Miaoerdaifu. Chacun d’eux dispose de sa propre fontaine à eau de marque étrangère et bénéficie d’un environnement optimal grâce à un purificateur d’air intelligent et des enceintes hi-fi diffusant de la musique apaisante en continu. Deux types de logement sont proposés, « de luxe » et « villa », ce dernier au tarif de 128 renminbis par jour en basse période, et 188 renminbis pendant les périodes de congés.

 

Une alimentation selon un régime spécial peut mis en place, sur demande, et les prises d’aliments et d’eau sont consignées par écrit. À Chongba et Miaoerdaifu, toutes les pièces sont dotées d’une webcam qui permet au maître d’avoir l’œil sur son protégé via une appli pour smartphone à toute heure du jour ou de la nuit.

 

Chongba offre également un programme de coaching pour les propriétaires souhaitant dresser leur chien. La pension propose en outre un service de navette gratuite dans un rayon de 20 kilomètres.

 

Critères d’admission et animaux « exotiques »

La plupart des prestataires ont des critères stricts en ce qui concerne leur politique d’admission des animaux. Chongba, par exemple, n’accepte pas les chiens de moins de six mois, et ceux présentant des signes d’altération des capacités mentales. Les propriétaires doivent soumettre leur protégé à un contrôle médical et présenter leur carnet de vaccination. Seuls les animaux en bonne santé, aux traitements antiparasites internes et externes à jour, sont acceptés.

 

Il existe une demande croissante de services d’accueil pour des animaux de compagnie moins courants tels que les hamsters, les lézards et même les araignées. S’il ne dispose pas à l’heure actuelle d’installations appropriées, l’établissement Chongba n’exclut pas d’étendre son offre si la demande le justifiait.

 

Pour en savoir plus sur les opportunités du marché chinois, consultez notre site : 

http://research.hktdc.com.

 

Retrouvez-nous sur :  Twitter Facebook LinkedIn

 

Service Communication

HKTDC – Hong Kong Trade Development Council

18, rue d'Aguesseau 75008 Paris

( +33(0)1 47 42 41 507 +33(0)1 47 42 77 44

 

Site en français : www.hktdc.com/francais

 

Le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) est l'organisme semi-public de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, chargé de la promotion et du développement des échanges commerciaux de Hong Kong avec le reste du monde. Répartis dans quelque 40 villes à travers le monde, les bureaux du HKTDC sont les premiers interlocuteurs des entreprises étrangères souhaitant développer une stratégie commerciale en Asie. Le HKTDC organise chaque année à Hong Kong plus de 30 salons professionnels de renommée internationale, dont huit sont parmi les plus importants au monde.

 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire et choisissez vous-même les rubriques qui vous intéressent : Hong Kong Means Business : http://hkmb.hktdc.com/en

 

 

Pensions de luxe pour animaux en Chine

La demande explose, les prestataires à la peine

 

Les animaux de compagnie sont de plus en plus prisés par les Chinois. Ce nouvel engouement a entrainé la montée en flèche de la demande de produits et services connexes, y compris les aliments spécialisés, les services vétérinaires et les pensions pour animaux.

 

Selon une étude de marché réalisée à la demande de la plate-forme collaborative goumin.com (basée à Pékin), 17 % des foyers chinois (59,12 millions) avaient un animal domestique en 2017, un chiffre en hausse de 2 % par rapport à l’année précédente. Dans la même période, les dépenses consacrées aux équipements et services pour animaux ont atteint 134 milliards de renminbis (21 milliards de dollars américains), et devraient s’élever à 188,5 milliards de renminbis d’ici 2020.

 

Si le choix d’aliments et le nombre de vétérinaires ont nettement augmenté, l’offre de pensions est encore sous-développée. Lors des principaux congés, beaucoup de propriétaires ont des difficultés à trouver des structures d’accueil adaptées pour leurs compagnons à quatre pattes.

 

La demande étant largement supérieure à l’offre, le potentiel de marché est énorme. A noter une évolution majeure concernant ces prestations : auparavant proposées en complément par des cliniques vétérinaires et des salons de toilettage, elles sont désormais prises en charge par des pensions et des structures dédiées.

 

Une demande très forte

Le nombre de familles ayant besoin d’une structure d’accueil temporaire pour leurs animaux domestiques lorsqu’elles voyagent, généralement durant les périodes de congés telles que le Nouvel An chinois, ne cesse de s’accroitre. À Guangzhou, comme dans de nombreuses autres grandes villes chinoises, plusieurs pensions affichaient déjà complet à partir d’octobre 2017 pour la fête nationale jusqu’à la période du Nouvel An lunaire.


 

Suite présidentielle à la pension Chongba

Pension à Guangzhou : réservations précoces

Services haut de gamme et sur mesure

Dans le segment haut de gamme du secteur, le personnel est aux petits soins pour leurs « pensionnaires ». Ces derniers sont accueillis dans une structure conçue pour eux, équipée de purificateurs d'air, de climatiseurs, de  déshumidificateurs, de haut-parleurs et d’équipements de bain. Ils reçoivent une alimentation de qualité et sont régulièrement toilettés et pris en charge pour faire de l’exercice. Si la plupart des établissements facturent en fonction de la taille et du poids de l’animal, Chongba base ses tarifs sur le type d’hébergement : chambre luxueuse, suite supérieure, chambre grand luxe ou encore une suite présidentielle, disponible pour tous les gabarits – à partir du petit chien de moins de cinq kilos.

 

Dezheng North Road, à Guangzhou, la « rue des animaux de compagnie »

 

Les tarifs sont compris entre 158 et 500 renminbis par jour, respectivement pour la chambre luxueuse et la suite présidentielle. Dans cette dernière, les pensionnaires bénéficient d’un canapé de marque, d’ustensiles (gamelles…) personnels, de retransmission de vidéos HD en direct. Ils disposent des conforts du chauffage et de la climatisation, d’un dispositif de contrôle de l’humidité et d’une source d’eau distillée. En plus des deux repas journaliers (nourriture d’importation de qualité extra), les animaux prennent une collation l’après-midi, entre promenades et séances de jeu.

 

À son arrivée, chaque animal se voit attribuer une chambre personnelle et une personne référent qui s’occupera de lui pendant son séjour. Les contacts avec les autres résidents sont évités pour prévenir tout risque d’infection et de conflit.

 

Cette approche est également adoptée par l’hôtel pour chats Miaoerdaifu. Chacun d’eux dispose de sa propre fontaine à eau de marque étrangère et bénéficie d’un environnement optimal grâce à un purificateur d’air intelligent et des enceintes hi-fi diffusant de la musique apaisante en continu. Deux types de logement sont proposés, « de luxe » et « villa », ce dernier au tarif de 128 renminbis par jour en basse période, et 188 renminbis pendant les périodes de congés.

 

Une alimentation selon un régime spécial peut mis en place, sur demande, et les prises d’aliments et d’eau sont consignées par écrit. À Chongba et Miaoerdaifu, toutes les pièces sont dotées d’une webcam qui permet au maître d’avoir l’œil sur son protégé via une appli pour smartphone à toute heure du jour ou de la nuit.

 

Chongba offre également un programme de coaching pour les propriétaires souhaitant dresser leur chien. La pension propose en outre un service de navette gratuite dans un rayon de 20 kilomètres.

 

Critères d’admission et animaux « exotiques »

La plupart des prestataires ont des critères stricts en ce qui concerne leur politique d’admission des animaux. Chongba, par exemple, n’accepte pas les chiens de moins de six mois, et ceux présentant des signes d’altération des capacités mentales. Les propriétaires doivent soumettre leur protégé à un contrôle médical et présenter leur carnet de vaccination. Seuls les animaux en bonne santé, aux traitements antiparasites internes et externes à jour, sont acceptés.

 

Il existe une demande croissante de services d’accueil pour des animaux de compagnie moins courants tels que les hamsters, les lézards et même les araignées. S’il ne dispose pas à l’heure actuelle d’installations appropriées, l’établissement Chongba n’exclut pas d’étendre son offre si la demande le justifiait.

 

Pour en savoir plus sur les opportunités du marché chinois, consultez notre site : 

http://research.hktdc.com.

 

Retrouvez-nous sur :   Twitter Facebook LinkedIn

 

Service Communication

HKTDC – Hong Kong Trade Development Council

18, rue d'Aguesseau 75008 Paris

( +33(0)1 47 42 41 507 +33(0)1 47 42 77 44

 

Site en français : www.hktdc.com/francais

 

Le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) est l'organisme semi-public de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, chargé de la promotion et du développement des échanges commerciaux de Hong Kong avec le reste du monde. Répartis dans quelque 40 villes à travers le monde, les bureaux du HKTDC sont les premiers interlocuteurs des entreprises étrangères souhaitant développer une stratégie commerciale en Asie. Le HKTDC organise chaque année à Hong Kong plus de 30 salons professionnels de renommée internationale, dont huit sont parmi les plus importants au monde.

 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire et choisissez vous-même les rubriques qui vous intéressent : Hong Kong Means Business : http://hkmb.hktdc.com/en