Page d'accueil > Site régional: France > Hong Kong Means Business

Site régional: France


3 juillet 2018
Deux Françaises innovent pour habiller les hommes

Sortir des sentiers battus

Deux Françaises innovent pour habiller les hommes à Hong Kong

 

MerciDandy

Chloé Berger (à gauche) et Magali Portes, cofondatrices de Merci Dandy, une boutique de mode en ligne réservée aux hommes.

 

Récemment arrivées de France, Chloé Berger et Magali Portes ne tardent pas à s’apercevoir que quiconque dôté d’un bon flair et du sens des affaires pouvait lancer son entreprise à Hong Kong.

 

En janvier 2017, elles repèrent une niche dans la mode hongkongaise et lancent Merci Dandy, une boutique de mode en ligne qui offre des conseils vestimentaires aux hommes jusqu’à la livraison à domicile de leurs achats. Dix-huit mois plus tard, l’entreprise était déjà rentable et les deux partenaires cherchent à passer à l’étape suivante.

 

Lorsqu’elle est arrivée à Hong Kong avec son mari, Chloé Berger désirait mettre à profit son expérience dans le marketing pour « tenter quelque chose de nouveau ». Elle a rencontré Magali Portes, avocate et parisienne elle aussi. Les deux amies avaient toutes les deux observé combien il était compliqué pour les hommes de s’habiller avec goût.

 

En effet, le commerce traditionnel ne convient pas car les hommes n’aiment pas fouiller de longues heures dans les rayons. Ils ont du mal à faire leur choix, un problème que le commerce en ligne ne résout pas. « Nous avons décidé d’innover avec un concept disruptif, ici à Hong Kong, en proposant une manière simple et révolutionnaire de faire ses achats. » nous dit Chloé Berger.

 

 

Merci Dandy

La simplicité du modèle économique de Merci Dandy lui a permis de réaliser très tôt des profits.

 

Répondre à un besoin du marché

Merci Dandy se définit comme une boutique de luxe à prix abordables, répondant aux besoins et aux désirs des hommes modernes – sans qu’ils aient besoin de quitter leurs domiciles.

 

Sur le site, le client renseigne quelques informations personnelles, telles que ses mensurations et ses goûts, à partir desquelles un styliste recherche pour eux des tenues adaptées.

 

« Sous deux jours ouvrés, explique Magali Portes, le client reçoit à son domicile quatre tenues complètes (soit quinze à vingt pièces) délivrées par  coursier. Il a cinq jours pour les essayer et retenir ce qui lui plaît. » Chaque tenue est entièrement assortie, et comprend aussi bien les vêtements que les chaussures et les accessoires.

Le conseil, la livraison et le retour sont gratuits, le client ne paye que ce qu’il garde.

 

Les deux partenaires avaient vu ce concept fonctionner avec succès en Europe. À Hong Kong où les professionnels veulent donner une image forte d’eux-mêmes en portant des habits de grandes marques, achetés à des prix raisonnables, de la manière la plus pratique possible, il y avait clairement une opportunité de marché à saisir.

 

Marques associées

Merci Dandy représente vingt-cinq marques françaises, dont elle est souvent, par ailleurs, le distributeur exclusif à Hong Kong. Chaque saison, ces marques lui envoient des pièces issues de leur dernière collection, qui sont stockées dans ses entrepôts hongkongais.

 

Les invendus sont renvoyés à la source, ce qui, conjugué à une plate-forme en ligne sans vitrine physique, permet une gestion simple des opérations. Les profits sont réalisés sur la marge prélevée sur chaque article vendu.

 

« Qu’ils veuillent se composer une garde-robe pour les affaires ou le week-end, nous dit Chloé Berger, acheter une tenue pour une occasion particulière ou se maintenir à l’avant-garde de la mode en portant des marques tendance, les clients de Merci Dandy apprécient la commodité du processus et le gain de temps. »

 

Bien souvent, le client est une femme qui achète pour son partenaire masculin. « Beaucoup de femmes nous demandent pourquoi nous n’offrons pas le même service pour elles, déclare Magali Portes, et c’est une idée que nous allons étudier. »

 

Pour le moment, les deux partenaires se concentrent sur le développement de leurs activités sur les réseaux sociaux et professionnels, ainsi que dans des boutiques éphémères.

 

« Nous aimerions nouer des partenariats avec des banques, des clubs privés et des restaurants tendances partageant la même philosophie, continue Chloé Berger. La Société Générale est déjà partante et nous sommes en discussion avec d’autres partenaires potentiels. Dans notre domaine, l’arme la plus puissante est le bouche-à-oreille. » La fameuse culture du réseau de Hong Kong fait merveille pour les fondateurs de Merci Dandy.

 

« Après un an et demi d’existence, nous sommes bénéficiaires et avons besoin de grandir. » conclut Magali Portes.

 

Pour aller plus loin :

Merci Dandy

 

Pour en savoir plus sur les opportunités du marché chinois, consultez notre site : 

http://research.hktdc.com.

 

Retrouvez-nous sur :   Twitter –  Facebook –  LinkedIn

 

Service Communication

HKTDC – Hong Kong Trade Development Council

18, rue d'Aguesseau 75008 Paris

( +33(0)1 47 42 41 507 +33(0)1 47 42 77 44

 

Site en français : www.hktdc.com/francais

 

Le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) est l'organisme semi-public de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, chargé de la promotion et du développement des échanges commerciaux de Hong Kong avec le reste du monde. Répartis dans quelque 40 villes à travers le monde, les bureaux du HKTDC sont les premiers interlocuteurs des entreprises étrangères souhaitant développer une stratégie commerciale en Asie. Le HKTDC organise chaque année à Hong Kong plus de 30 salons professionnels de renommée internationale, dont huit sont parmi les plus importants au monde.

 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire et choisissez vous-même les rubriques qui vous intéressent : Hong Kong Means Business : http://hkmb.hktdc.com/en