Page d'accueil > Site régional: France > Hong Kong Means Business

Site régional: France


8 février 2019
Renaissance d’un magasin de produits pour bébés

Renaissance d’un magasin de produits pour bébés

Leur employeur met la clef sous la porte : deux sœurs relèvent le gant et mettent en place leur magasin pour mamans et bébés

product store HK

Arati et Anuradha Limbu

Arati (à gauche) et Anu Limbu, co-fondatrices de Baby Basics

Arati et Anuradha Limbu, deux sœurs, avaient un travail qu’elles aimaient dans le commerce de détail de produits pour bébés à Hong Kong, avec plus de 30 ans d’expérience à elles deux.

Lorsque la compagnie qui les employait a soudainement fermé, début 2018, les sœurs Limbu ont fait appel à l’entrepreneur qui était en elles et ont décidé de lancer leur propre commerce. Début septembre, Baby Basics ouvrait son premier magasin, appuyé sur une plateforme d’e-commerce établie quelques mois plus tôt.

Ainsi qu’elles l’espéraient, les deux sœurs ont rapidement constaté qu’un grand nombre d’anciens clients venaient soutenir leur entreprise, mais aussi qu’un flux constant de nouveaux acheteurs visitaient leur boutique idéalement placée sur Queen’s Road, dans le quartier de Central.

Arati Limbu, co-fondatrice et directrice générale de Baby Basics se considère presque, avec sa sœur, comme un entrepreneur par accident.

« Nous n’aurions jamais imaginé nous lancer dans quelque chose de cette sorte. Nous étions dans notre zone de confort, explique-t-elle, habituées à aller travailler à Bumps to Babes (l’ancienne compagnie), comme en famille. La plupart des employés étaient là depuis des années, c’était devenu pour nous un style de vie. Nous n’aurions jamais imaginé faire autre chose. Nous pensions que ça durerait toujours et que nous y resterions jusqu’à notre retraite.»

Moment décisif

Lorsque Bumps to Babes, marque pour bébés alors leader à Hong Kong, disparaît soudainement, cela force les deux sœurs à reconsidérer la question : elles décident de créer leur propre entreprise avec l’aide de leur frère, spécialiste des technologies de l’information et de la conception de sites web.

Faisant appel à leurs réseaux personnels, le trio expose son idée à de potentiels investisseurs qui croient au concept. La plate-forme d’e-commerce Baby Basics était née.

Quel concept ?

« Quand Bumps to Babes a disparu, explique Arati Limbu, cela a provoqué un manque sur le marché. Il y a d’autres boutiques pour bébés à Hong Kong, mais elles ne proposent généralement qu’une gamme de produits limitée. Elles n’offrent pas tout ce dont les parents peuvent avoir besoin. Nous savions comment cela fonctionnait et nous nous sentions en mesure de combler le vide. »

Les deux sœurs ont des idées originales, mais elles tirent également les leçons de l’échec de leur ancien employeur.

« Nous savions que certains segments étaient plus populaires que d’autres, continue Arati Limbu, Nous visons à proposer des produits plus pratiques, plus écologiques et de meilleur rapport qualité/prix. De cette façon, nous nous en tenons à une gamme de prix permettant aux parents un usage quotidien de nos produits. Nous pensons que c’est aussi une manière de commercer plus pérenne. »

Établir les fondations

Le point de départ fut le rachat, lors de la liquidation de Bumps to Babes, de 20 % de leurs produits les plus vendeurs. Avec le soutien de leurs investisseurs, il leur fut possible de louer une boutique, d’importer de nouveaux produits en provenance d’Europe et d’engager huit de leurs anciens collègues.

Employer du personnel qualifié était partie prenante de leur stratégie, dont le point de départ fut une plate-forme en ligne, afin de jauger le marché. « Cela a jeté les fondations, selon Arati Limbu. Si nous avions immédiatement investi dans un magasin physique, sans avoir d’abord créé un réseau, il aurait été plus dif-ficile de survivre, je pense. »

Employees du baby product store

 

Une équipe expérimentée est formée en engageant d'anciens collègues.

Mais une présence physique a également été jugée nécessaire, dans un secteur où les consommateurs apprécient particulièrement de voir et de ressentir la qualité des produits avant de se décider à les acheter. Cela facilite aussi le service après-vente qui – les sœurs Limbu en sont convaincues – est essentiel dans la vente de produits pour bébés.

« Il ne faut surtout pas mettre en danger sa réputation en vendant des produits douteux, ou rendre difficile la communication entre vos clients et vous, affirme Arati Limbu. »

Une boutique phare

Le magasin de 180 m², dans le quartier de Central, se positionne comme un « véritable lieu tout-en-un pour les parents », où est proposée une gamme complète de produits pour les bébés, les tout-petits et les futures mamans.

Coin calme baby store Un espace de repos dans la boutique.

« Que nos clients aient besoin d’un parc, d’un couffin, de nourriture pour bébés, d’un stérilisateur de biberon, de couches ou simplement de conseils judicieux pour commencer à s’équiper, notre but est de leur faciliter la vie et de leur proposer des prix raisonnables. »

 Une équipe d’experts en produits pour bébés donne des consultations gratuites, et le magasin propose une zone de relaxation où les mamans peuvent nourrir leur bébé et se reposer dans un environnement propre et calme, en pleine ville.

Les deux aspects de l’entreprise – physique et virtuel – se complètent.

« Notre idée a toujours été de fonctionner comme une boutique à la fois en ligne et hors ligne, explique Arati Limbu. Nous continuerons à développer l’aspect en ligne, avec de nouvelles fonctionnalités d’IA (intelligence artificielle) et une application qui rendront l’achat en ligne encore plus amusant, plus pratique et technologiquement avancé. »

Les deux sœurs, a contrario, n’envisagent pas de multiplier les magasins physiques. Elles sont conscientes de l’écueil présenté par une expansion trop rapide, et une unique boutique dans Central, répondant à tous les besoins de leurs clients, leur semble idéale. Elles veulent « poursuivre ce qu’elles savent et aiment faire » et laisser leur entreprise se développer de façon organique.

 

Lien : Baby Basics

 

Retrouvez-nous sur : LinkedIn

Service Communication

HKTDC – Hong Kong Trade Development Council

18, rue d'Aguesseau 75008 Paris

+33(0)1 47 42 41 50+33(0)1 47 42 77 44

Site en français : www.hktdc.com/francais

Le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) est l'organisme semi-public de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, chargé de la promotion et du développement des échanges commerciaux de Hong Kong avec le reste du monde. Répartis dans quelque 40 villes à travers le monde, les bureaux du HKTDC sont les premiers interlocuteurs des entreprises étrangères souhaitant développer une stratégie commerciale en Asie. Le HKTDC organise chaque année à Hong Kong plus de 30 salons professionnels de renommée internationale, dont huit sont parmi les plus importants au monde.

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire : Hong Kong Means Business : http://hkmb.hktdc.com/en