Page d'accueil > Site régional: France > Hong Kong Means Business

Site régional: France


8 février 2019
Une start-up lance des services de génomique en Asie

Une start-up lance des services de génomique en Asie

Des analyses génétiques pour mener une vie plus saine, à un prix abordable.

Genomics services brands

Chacun de nous est le produit de gènes et d’un environnement : les gènes définissent de nombreux traits tels que la taille, dont l’expression est influencée par l'environnement. Par exemple, une personne ayant manqué de nourriture dans son enfance sera plus petite qu’elle n’aurait pu l’être.

Depuis des milliers d’années, nous jouons sur notre environnement pour améliorer notre santé, notamment par un régime alimentaire sain et des mesures d’hygiène. Mais, jusqu’à récemment, les gènes étaient considérés comme une boîte noire, dont nous savions peu de choses et sur laquelle nous ne pouvions rien.

Les recherches en génétique ont montré que nos gènes ont une forte influence sur nos interactions avec l’environnement et qu'ils sont déterminants sur des traits individuels. La recherche a également identifié le rôle de gènes spécifiques.

Parallèlement à l'explosion des connaissances dans ce domaine, les coûts du dépistage génétique ont énormément baissé. De ce fait, les services de génomique - analyse du génome des personnes pour les conseiller sur des sujets aussi variés que le risque de développer une myopie ou des maladies de peau - sont devenus accessibles au grand public, pour un prix raisonnable.

La jeune entreprise hongkongaise Ambio Technology a mis au point une technologie de dépistage afin de proposer des tests de génomique en Asie. Mario Chin, son fondateur et directeur scientifique, explique comment l'augmentation massive de la puissance de calcul des ordinateurs et la réduction considérable des coûts ont permis d'amener la génomique sur le marché de masse.

 

Kit de depistage Ambio

Le kit Ambio permet de prélever un échantillon d'ADN chez soi

« Grâce au séquençage en profondeur, la technologie et l’analyse de l'ADN d'un grand nombre d’individus n'est plus le goulot d'étranglement de la génomique personnelle. Par exemple : le premier séquençage du génome humain a coûté 2,7 milliards de dollars américains et a duré près de 15 ans. Nous pouvons désormais faire la même chose en une semaine ou deux, pour un coût d’environ 1 000 dollars. Aujourd’hui, la puissance de calcul n’est plus un problème », a déclaré Mario Chin.

« Le vrai défi, ajoute-t-il, c’est de gérer et d’exploiter cette masse de données génomiques pour en tirer des résultats significatifs, que les clients peuvent utiliser pour améliorer leur mode de vie et leur santé. »

Cela signifie qu'Ambio peut potentiellement offrir ses services à des millions d'utilisateurs. « Nous avons un bio-informaticien pour assurer cette tâche et c'est notre point fort. À ce propos, je pense que Hong Kong aura besoin de davantage de bio-informaticiens et de programmeurs qualifiés, formés en sciences biomédicales, si nous voulons renforcer notre compétitivité en génomique personnelle. »

Le marché de la génomique en Asie est relativement peu développé, et c’est l'une des raisons qui l’a attiré à Hong Kong. « De mon point de vue, le marché asiatique est généralement en retard d'environ trois ans dans l’adoption des nouvelles technologies, par rapport au marché nord-américain. Auparavant, c’était davantage. C’est vrai pour l’internet, les objets connectés, les voitures électriques, les médias sociaux, les technologies vertes ou encore financières. Les smartphones sont peut-être une exception. Et cela semble être la même chose pour la génomique personnelle », dit Mario Chin.

Ambio envisage d'étendre ses activités aux pays membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est, en particulier à la Thaïlande, la Malaisie, Singapour et l’Indonésie.

« Le taux de croissance à deux chiffres du marché de la génomique personnelle en Asie-Pacifique montre que le marché a un potentiel très prometteur. Le développement des infrastructures dans ces pays a entraîné une demande accrue de tests de santé. Les consommateurs s’en soucient de plus en plus et la demande de tests ADN directement accessibles aux consommateurs (DTC) augmente. Nous recevons de Singapour, des demandes pour savoir si nous y proposons nos tests. Et la réponse est oui : nous sommes en mesure de le faire en raison de la facilité d'utilisation du kit de collecte et parce que c’est un test DTC ».

Le test ADN d'Ambio est simple et convivial. Les clients commandent sur le site web de l’entreprise de tests génétiques ciblant des questions variées. Ils reçoivent ensuite un kit de prélèvement de salive. Ambio analyse les résultats et les leur renvoie directement sous la forme d’un fichier PDF crypté.

L'objectif de sa société était d'apporter la génomique personnelle en Asie à des prix très bas. « Nous voulons permettre à tout le monde d’avoir accès à son génome, de pouvoir consulter les mutations de son ADN et comprendre l'état de santé qui peut y être associé, à condition qu'il ait bien donné son consentement éclairé. »

Certains fournisseurs de services de génomique adoptent un modèle gratuit, offrant leurs services gracieusement, en échange de l’accès aux données génétiques de leurs clients, à des fins de recherche et développement - de recherche collaborative. Ambio proposera une offre gratuite et une offre à bas prix, après son prochain cycle de financement, prévu pour en 2019.

Mario Chin, directeur scientifique d'Amvet

L'ancien secrétaire à la Santé de Hong Kong, Koh Wing-man, a remis un prix à Mario Chin, directeur scientifique d'Amvet, pour le travail de consultant en biotechnologie effectué par son entreprise dans le cadre du programme Seeing Eye Dog Services, à Hong Kong.

« Un test ADN est le meilleur moyen d'identifier les problèmes de santé pour lesquels un dépistage précoce peut faire toute la différence. Comme les résultats du test contiennent des éléments faciles à comprendre, il est possible de prévenir de façon proactive en prenant des décisions éclairées et en adoptant un style de vie plus sain par exemple», explique Mario Chin.

Ambio envisage aussi de diversifier ses revenus en proposant, sous licence, sa technologie à des compagnies tierces. Installé sur le site du Hong Kong Science and Technology Parks (HKSTP) qui a apporté un soutien important au développement de l'entreprise, Ambio bénéficie en outre du Leading Enterprises Acceleration Programme (LEAP).

« La grappe technologique biomédicale du HKSTP est un excellent environnement pour les biotechnologies », explique-t-il. « Les laboratoires humides qu'ils proposent sont des espaces bien conçus, comme on s’attend à en voir dans des instituts de recherche richement dotés. »

« Le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) nous a beaucoup aidés à promouvoir la compagnie, en organisant des salons commerciaux et des missions commerciales à l’étranger. Nous avons participé à des salons aux USA et en Chine continentale notamment. »

Avant de devenir entrepreneur, Mario Chin a mené une brillante carrière universitaire, professeur adjoint à la faculté de médecine de la Temple University de Philadelphie et responsable de la recherche au National Institutes of Health des États-Unis. Il a identifié dans le génome des gènes associés au virus de l’immunodéficience humaine (VIH), ce qui a permis des avancées dans le traitement et la prévention du sida. Chercheur au Aaron Diamond AIDS Research Center de New York, il a travaillé en étroite collaboration avec le professeur David D. Ho.

Mario Chin a, dans un premier temps, créé Amvet Biosciences, société qui effectue des analyses génétiques vétérinaires sur des animaux de compagnie. Il est intervenu lors du Business of IP Asia Forum, le 6 décembre 2018, dans la session intitulée : « Technology Commercialisation and Industry Collaboration: Winning Tips in the New Era » (Commercialisation de la technologie et collaboration avec l’industrie : astuces gagnantes de la nouvelle ère).

Liens :

Ambio Technology
Amvet Biosciences

 

Retrouvez-nous sur : LinkedIn  

 

Service Communication 

HKTDC – Hong Kong Trade Development Council 

18, rue d'Aguesseau 75008 Paris 

+33(0)1 47 42 41 50+33(0)1 47 42 77 44

 

Site en français : www.hktdc.com/francais

Le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) est l'organisme semi-public de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, chargé de la promotion et du développement des échanges commerciaux de Hong Kong avec le reste du monde. Répartis dans quelque 50 villes à travers le monde, les bureaux du HKTDC sont les premiers interlocuteurs des entreprises étrangères souhaitant développer une stratégie commerciale en Asie. Le HKTDC organise chaque année à Hong Kong plus de 30 salons professionnels de renommée internationale, dont huit sont parmi les plus importants au monde.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire et choisissez vous-même les rubriques qui vous intéressent : Hong Kong Means Business : http://hkmb.hktdc.com/en