Page d'accueil > Site régional: France > Hong Kong Means Business

Site régional: France


8 mars 2019
La finance devient high-tech

La finance devient high-tech
Innovation et FinTech, maîtres mots de l’Asian Financial Forum 2019

Finance Goes High Tech AFF2019

L’industrie financière est un pilier de l’économie hongkongaise. Les visiteurs sont toujours impressionnés par les tours de verre de la Bank of China, de HSBC et de la Bank of East Asia qui dominent sa skyline.

Désireux de diversifier l’économie, le gouvernement de Hong Kong encourage les entrepreneurs, notamment les jeunes, à innover en se tournant vers la technologie. C’est dans cette optique que s’inscrit le 12ème Asian Financial Forum (AFF) qui s’est déroulé les 14 et 15 janvier 2019 sur le thème « Creating a Sustainable and Inclusive Futur ».

Organisé par le gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong et le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC), l’AFF a inauguré la première session du FinTech Showcase.  Des sujets variés tels que le développement durable et inclusif, l’investissement global dans la nouvelle économie, les innovations financières et l’économie collaborative y ont été abordés.

Un vétéran de la Banque mondiale

Robert Zoellick AFF2019

Robert Zoellick, ancien président de la Banque mondiale, conférencier d’honneur

Robert Zoellick, ancien président de la Banque mondiale, s’est exprimé à l’ouverture de la conférence. Ancien représentant américain au commerce de 2001 à 2005 et vice-secrétaire d'État des États-Unis de 2005 à 2006, il a joué un rôle majeur dans les relations sino-américaines. Il a notamment participé aux négociations sur l’adhésion de la Chine à l’Organisation mondiale du Commerce durant 17 ans et collaboré avec le Development Research Center of the State Council pour le développement économique en Chine.

Il a fait un tour d'horizon des perspectives économiques globales, des relations commerciales sino-américaines, et des moyens de tendre vers l’innovation avec un mode de développement plus durable. Il a conclu « La Chine a réalisé des progrès énormes au cours des 40 dernières années. La réduction spectaculaire de son niveau de pauvreté est la plus importante que l’humanité ait connue. Mais le pays doit maintenant passer d’une croissance tirée par les exportations à une croissance générée par la consommation domestique ».

L’objectif d’une économie durable et inclusive

Pour Diana Cesar, présidente du comité de pilotage de l’AFF et directrice générale HSBC pour Hong Kong, « l’AFF s’est imposé à Hong Kong comme un évènement incontournable pour les responsables politiques, chefs d'entreprise et investisseurs du monde entier. Dans la région Asie-Pacifique, la poursuite d’une conjoncture favorable va de pair avec la prise de conscience que la qualité de la croissance est aussi importante que sa rapidité. Le thème du Forum « Creating a Sustainable and Inclusive Future », confirme cette tendance et la nécessité d’explorer des modèles de croissance économique alternatifs. »

Le FinTech Showcase a permis aux institutions financières internationales et aux entreprises technologiques de dévoiler aux acteurs du secteur leurs applications et solutions innovantes. Parmi les exposants figuraient HSBC, le groupe Mitsubishi UFJ Financial, NEC et le groupe TNG FinTech. NEC a présenté une série de solutions FinTech avec des applications variées, du développement des Smart Cities à l'intelligence artificielle en passant par les produits de visualisation et serveurs permettant d’améliorer compétitivité et efficacité.

Les InnoTalks étaient de retour pour apporter aux professionnels un éclairage sur les innovations pour dynamiser leur compétitivité. Ils ont exploré de nouveaux aspects technologiques de la finance tels que les banques virtuelles, la RegTech, l’InsurTech, la blockchain, l’investissement technologique et la sécurité de l’internet.

Raja Easa Al Gurg, Présidente de Easa Saleh Al Gurg Group LLC et du Dubai Business Women Council, a souligné que le nombre croissant de solutions digitales et l’introduction de l’intelligence artificielle apportent autant de risques que d’opportunités, et notamment la cybercriminalité. « Les entreprises durables doivent s’inscrire dans des économies durables dont le succès dépend des trois « p » : personnes, planète et profit ».

 

Matchmaking

La session Deal Flow Matchmaking, coorganisée par le HKTDC et le Hong Kong Venture Capital and Private Equity Association, était le point de rencontre incontournable pour les discussions d’affaires.

Avec plus de 500 entreprises et 600 rendez-vous individuels, on y a compté plus de 500 projets d’investissement dans des secteurs variés. Parmi eux, l’industrie manufacturière, la technologie numérique, écologique et sanitaire, les infrastructures et services immobiliers, la protection de l'environnement et l’énergie.

Les start-up étaient au cœur de cette 12ème édition. Fort du succès de l’an passé, le Salon InnoVenture a été reconduit à une plus grande échelle et avec un contenu enrichi, offrant une plateforme idéale pour mettre en relation investisseurs et partenaires potentiels avec les start-up. Celles-ci y exposaient leurs produits et idées et valorisaient leur projet d’entreprise lors des Demo Hours.

Deal Flow Matchmaking AFF2019

Deal Flow Matchmaking : une plate-forme pour les discussions d’affaires


Dans la zone Fireside Chat, la parole était donnée aux pionniers de l'industrie hongkongaise, allemande et américaine qui ont échangé sur les applications de l’intelligence artificielle et de la blockchain, la technologie financière et réglementaire, la biotechnologie et la technologie sanitaire. Des experts financiers ont également divulgué de précieux conseils au sein de la zone Startup Clinic, tandis que de jeunes entreprises ont profité de rencontres individuelles avec des investisseurs potentiels à Investor Alley.

April Rinne economie collaborative AFF2019

April Rinne, fondatrice, conseillère et investisseuse d’April Worldwide, responsable du groupe de travail sur l’économie collaborative, Forum économique mondial (YGL)

L’économie collaborative a révolutionné de nombreux secteurs traditionnels au cours des cinq dernières années. Selon PwC, elle devrait atteindre une valeur de plus de 330 milliards de dollars américains (2,58 billions de dollars hongkongais) d'ici 2025, contre seulement 15 milliards de dollars il y a quatre ans. Elle a trouvé des applications dans des domaines variés de la restauration à la location de voitures. On s’attend également à ce qu’elle transforme l'industrie financière.

April Rinne, fondatrice, conseillère et investisseuse d’April Worldwide, responsable du groupe de travail sur l’économie collaborative, Young Global Leader (YGL), a évoqué les dernières évolutions de ce secteur et la façon dont l'industrie peut utiliser les canaux de financement tels que le prêt/l’assurance entre particuliers, le crowdfunding et les facilités de paiement social pour améliorer l’efficacité et la compétitivité, et ainsi créer un environnement financier durable.

Des panels d’experts

Quatre tables rondes ont rassemblé des responsables politiques et chefs d'entreprise influents. Ils ont débattu de problématiques diverses sur l’investissement mondial dans la nouvelle économie, l'innovation financière, la création d'entreprises et l'entrepreneuriat ainsi que l'assurance.

Nobuyuki Hirano, président & PDG du groupe Mitsubishi UFJ Financial, a déclaré « la mission fondamentale de la banque n’a pas changé, elle s’est adaptée pour mieux répondre aux changements technologiques ». Faisant face à la croissance rapide du commerce électronique associée à l'Internet des objets (IoT) et à l'économie de partage, Mitsubishi développe un réseau de paiement en ligne basé sur le hyperscale blockchain. Ils pourront ainsi traiter un million de paiements par seconde avec une latence inférieure à deux secondes.

John Flint, directeur général du groupe HSBC, a indiqué qu’il s’attendait à une importante demande pour les services financiers. Il estime que les efforts pour lutter contre le changement climatique et la transition énergétique nécessitent des investissements dans les infrastructures s’élevant à 6 900 milliards de dollars.

Parrainé par le Hong Kong Financial Services Development Council, un petit déjeuner-débat était animé par son président, Laurence Li, sur le thème « Hong Kong’s Role in the Changing Multilateral Trade Landscape ». Examinant les risques et opportunités pour Hong Kong dans le contexte des récents développements économiques et géopolitiques, les intervenants ont envisagé des mesures pour préserver sa position de place financière internationale de premier plan.

Lien
Asian Financial Forum (AFF)

 

Retrouvez-nous sur : LinkedIn

 

Service Communication

HKTDC – Hong Kong Trade Development Council

18, rue d'Aguesseau 75008 Paris

+33(0)1 47 42 41 50+33(0)1 47 42 77 44


Site en français : www.hktdc.com/francais

Le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) est l'organisme public de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, chargé de la promotion et du développement des échanges commerciaux de Hong Kong avec le reste du monde. Répartis dans quelque 50 villes à travers le monde, les bureaux du HKTDC sont les premiers interlocuteurs des entreprises étrangères souhaitant développer une stratégie commerciale en Asie. Le HKTDC organise chaque année à Hong Kong plus de 30 salons professionnels de renommée internationale, dont huit sont parmi les plus importants au monde.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire et choisissez vous-même les rubriques qui vous intéressent : Hong Kong Means Business : http://hkmb.hktdc.com/en